Deviens le ou la président(e) du Parlement des Étudiants

Deviens le ou la président(e) du Parlement des Étudiants

A partir du 12 juin, le Parlement des Étudiants élira une nouvelle présidence à la tête de l’association. L’occasion pour Chloé Jamet, présidente du Parlement des Étudiants, de revenir sur son année passée à la tête du Bureau national.

Chers membres et bénévoles du Parlement des Etudiants,

Elue le 7 juin 2020 par l’Assemblée générale pour une présidence de 2 ans, l’année que je viens de passer à la tête de notre association a été l’aboutissement surprenant de mon parcours au Parlement des Etudiants.

La crise qui nous a touché durement touchés a été un véritable défi à relever pour nos équipes de bénévoles, au sein du Bureau national bien sûr, mais avant tout dans les sections. Soutenir celles-ci était l’objectif central que je m’étais fixé au moment de présenter ma candidature : malgré les interdictions de rassemblement et l’éloignement de nos salles de cours imposés par la pandémie, je suis heureuse de pouvoir dire que nos sections ont relevé le défi de persévérer dans leurs efforts de pédagogie, de débat et de rencontres. Au niveau national, je suis fière d’avoir pu travailler avec mes équipes à proposer des formats d’évènements renouvelés, qui malgré la distanciation sociale, ont pu réunir des centaines de participants. Enfin, aux côtés d’Elsa Auriol, je suis ravie d’avoir pu engager un mouvement pour plus de diversité au sein de notre association, qui je l’espère, perdurera.

J’aimerais remercier tous les bénévoles que j’ai pu rencontrer au fil de ces années, au Bureau national comme dans nos sections. J’ai eu la chance de travailler avec des personnes formidables, ayant à cœur de permettre aux jeunes de comprendre et de s’exprimer, et ayant la conviction profonde que notre travail pouvait faire une petite différence face au désintérêt et à l’abstention de notre génération ainsi qu’à sa défiance croissante envers le politique. Je ne prétends pas que le Parlement des Etudiants est la solution miracle au fossé qui se creuse un peu plus tous les jours entre notre classe d’âge et ceux qui ont été élus : je pense toutefois que l’action de chacun de nos membres participe à consolider ce lien qui s’étiole. Je souhaite remercier également les élus et responsables politiques qui ont accepté de consacrer un peu de leur temps à notre association, lors de rencontres et de débats, et qui ont su appuyer notre action.

J’écris ces lignes lors d’une crise qui a profondément touché la jeunesse et les étudiants, et à la veille d’une année électorale qui s’annonce passionnante : je crois fermement que le Parlement des Etudiants a un rôle à jouer dans la compréhension, et in fine l’implication de notre génération, dans toute sa diversité, dans la vie démocratique de notre pays. La mise à l’écart et l’oubli des jeunes dans la définition des politiques publiques et des lois est impossible ; le Parlement des Etudiants, dans son rôle de pont entre nous et nos élus, est un protagoniste essentiel dans la reconstruction de la confiance entre citoyens.

Ayant consacré 4 années bien remplies de ma vie étudiante au Parlement des Etudiants, il m’est aujourd’hui évident de passer le relai à d’autres : ils et elles auront l’énergie nécessaire pour emmener notre association encore plus loin et lui apporter un nouveau souffle, après les deux années de transition et d’endurance qu’elle a connu sous la présidence de Romain Joly puis sous la mienne.

Le 5 juin, une nouvelle présidente ou un nouveau président sera donc élu. Conformément à nos statuts, toute personne qui a été membre d’un bureau de section ou du Bureau national pendant au moins un an, pourra se présenter*. Le futur Président ou la future Présidente sera élu(e) par l’Assemblée générale, et prendra ses fonctions le 5 juin 2021 au soir. Je suis convaincue que des personnes motivées et dévouées présenteront leurs candidatures à la tête de notre belle association.

J’espère que de nombreux jeunes auront la chance que j’aie eu : visiter les institutions républicaines, rencontrer et échanger avec des élus, débattre et argumenter, et surtout rencontrer celles et ceux qui sont l’avenir de notre pays.

Merci à toutes et tous de m’avoir accompagnée cette année,

Amicalement,

Chloé Jamet, Présidente du Parlement des Etudiants de 2020 à 2021

 

Pour candidater au poste de président :

Procédure – Election du Président

Share Button