Blog

02/04/2014: Assemblee nationale des etudiants de l'IEP Lille

L’Etudiant: Ces élèves de Sciences po Lille imitent les députés avec le Parlement des Étudiants

LES JEUNES ONT DE L’AVENIR ! Deux étudiants de l’IEP (institut d’études politiques) de Lille ont créé Le Parlement des Étudiants, une association qui permet à des jeunes de prendre pour un moment la place de nos députés, en simulant des débats parlementaires. Né en avril 2013, le projet se développe désormais dans 8 autres villes françaises.

Débattre, argumenter et voter des lois à la façon des députés : voilà ce que 150 à 200 membres du Parlement des Étudiants ont pu expérimenter en avril 2014 au sein de l’Assemblée Nationale. “Nous faisions ce genre d’événements à Lille chaque mois depuis novembre, mais être invité par Claude Bartolone pour venir le faire au Palais Bourbon a été magique”, raconte Jad Zahab, co-président de l’association.

C’est précisément parce qu'”il manquait une structure de débat où les étudiants pourraient s’exprimer sur l’actualité” que Jad Zahab et Caroline de Boisset, également co-présidente du Parlement des étudiants, ont voulu lancer le projet. À partir de là, ces simulations avaient deux objectifs : redonner envie de participer à la vie politique, et les aider à comprendre par la pratique les institutions de la Ve République.

Les deux étudiants porteurs de ce projet ont des parcours assez similaires. “Intéressé très jeune par la politique, aller à Sciences po a été pour moi une évidence, raconte Caroline. J’y suis entrée directement après mon bac.” Même discours du côté de Jad, qui a même écrit deux livres sur ce sujet, dont 2012 – Chronique d’une France en campagne*. “En 2012, j’avais voulu comprendre les positions des jeunes sur l’élection, j’étais notamment allé dans les meetings de tous bords et j’en ai fait un livre”, raconte-t-il.

Aujourd’hui en 3e année à l’IEP de Lille, ils sont tous deux en stage à l’étranger. Tandis que Caroline fait ses armes à l’ambassade de France en Autriche, l’ancien étudiant d’hypokhagne à Montpellier se trouve à l’Hudson Institute de Washington, un “think-thank” qui étudie l’administration américaine. “Ça entre dans ma démarche de découvrir l’administration, domaine dans lequel j’aimerais beaucoup travailler”, explique-t-il. Quant à sa collègue, elle ne sait pas encore vers quel domaine s’orienter. “Mais avec le Parlement des Étudiants, j’ai beaucoup appris en communication et en relations humaines“, souligne-t-elle.

Étendre le projet à d’autres villes universitaires

Après Lille, l’initiative est en train de se développer sur 8 autres villes de France : Rennes, Montpellier, Perpignan, Strasbourg, Amiens, Versailles, Toulouse et Aix. “L’idée, c’est de réunir toutes ces sections pour une grande simulation en fin d’année universitaire à l’Assemblée Nationale”, se réjouit le co-président du Parlement des Étudiants. Projet ambitieux ? “Oui on est jeune, mais on peut aussi avoir des idées, innover et les mettre en place !”, rétorque Jad. Convaincu et convaincant.


Comment et pourquoi participer au Parlement des Étudiants

Les avantages sont nombreux à s’y essayer. Vous aurez entre autres une plus grande connaissance du système parlementaire, vous pourrez rencontrer des personnalités politiques, et vous serez bien plus à l’aise à l’oral après quelques débats. Pour les plus timides d’entre vous, c’est justement l’occasion de s’exercer à l’oral, de vaincre ses peurs en prenant la parole devant une assemblée plus ou moins importante.

Si vous êtes étudiant dans l’une des 9 villes où une section du Parlement des Étudiants est présente, vous pouvez y participer. Il vous suffit de contacter l’association locale qui organise ces événements, ils vous indiqueront toutes les démarches nécessaires. Voici les pages Facebook qui vous y aideront :

• Page générale du Parlement L’Arène de l’IEP à Lille
• Sciences Po Forum à Strasbourg
• Cactus à Sciences Po Toulouse
• Ysegoria à Sciences Po Rennes
• Le Cercle Politique Aixois à Sciences Po Aix
• Le Parlement des Étudiants Montpellier
• Le Parlement des Étudiants Versailles
Pour les sections de Perpignan et d’Amiens, il n’y a pas encore de page ni de compte Facebook. Vous pouvez contacter la page générale du Parlement des Étudiants pour avoir des informations. Consultez aussi leur site internet : parlementdesetudiants.fr.

Pour lire l’article original…

Share Button

Soyez le premier à publier un commentaire.